L'UNITE ALZHEIMER

L’Unité Alzheimer a été construite en 2008 puis labellisée en 2009. C’est une unité spécialisée et sécurisée qui accueille 13 personnes atteintes de la maladie d’Alzheimer et une place d'accueil de jour. Les résidents pris en charge à l’Unité Alzheimer doivent être autonomes physiquement car l’objectif de cette unité est de stimuler l’autonomie de la personne et de favoriser les actes de la vie quotidienne. Lorsqu’un(e) résident(e) devient dépendant physiquement, le plus souvent du fait de l’évolution de la maladie, il/elle ne relève plus de ce service et rejoint un autre secteur d’hébergement. Cette décision est prise par le Directeur sur avis médical. La famille de la personne est informée.

Ce service dispose d’un parc clos et sécurisé permettant la déambulation extérieure.

Chaque chambre est équipée d’une salle de bain privative avec douche au sol et accès direct au jardin. L’unité a pour objectifs :

  • D’accompagner les résidents au quotidien,
  • Maintenir  le plus longtemps possible  leur autonomie,
  • D’encourager et de valoriser leurs acquis,
  • De respecter leur déficit,
  • De réduire l’agitation et la déambulation par la participation à des activités adaptées,
  • De diminuer la consommation de psychotropes,
  • D’améliorer la qualité  de vie au sein de la collectivité,
  • De favoriser les échanges entre les résidents, les familles et l’extérieur.

L’Unité Alzheimer accueille uniquement des personnes âgées valides présentant une maladie d’Alzheimer ou une pathologie apparentée compliquée de symptômes psycho-comportementaux qui altèrent la sécurité et la qualité de vie de la personne et des autres résidents de l’établissement.

L’entrée dans ce service est décidée par le médecin coordonnateur de l’établissement

Les soignants de ce service ont été formés à la prise en charge spécifique des résidents atteints de la maladie d’Alzheimer et / ou d’une pathologie apparentée.

Les soignants du service défendent des valeurs fortes et essentielles à la qualité de prise en charge des résidents atteints de la maladie d’Alzheimer ou d’une pathologie apparentées :

  • Le principe de non-jugement, de non-discrimination et d’égalité
  • La tolérance
  • Le respect de l’individu, notamment avec l’emploi du vouvoiement
  • Le respect de l’intimité et de la dignité
  • L’empathie
  • L’écoute
  • La bientraitance
  • Le respect des habitudes de vie

L’unité est propriétaire d’un chat qui vit 24 h / 24 avec les résidents.

 

P1020917

 

P1020987

 

P1020982 b

Date de dernière mise à jour : 08/04/2016